Dans un temps normal, si l’on suivait la logique, le premier au classement d’Afrique devrait faire qu’une bouchée l’équipe du Kenya mais, la peur s’est installée dans le camps sénégalais.

Être premier Afrique par classement FIFA ne garantie en rien la qualification. Jouer en Afrique est si particulier, tu passes du coéquipier brésilien très technique au coéquipier local, des pelouses bien faites aux champs de patates qui, il faut utiliser la liaison Dakar Bamako pour faire la passe d’un gardien pour son défenseur. En dépit de toutes ces conditions, il sied de gagner et cela par tous les moyens.



Le palmarès de l’équipe nationale du Sénégal est la table rase, palmarès vide d’étoiles comme le ciel en préparation d’une pluie diluvienne. Cette nation mérite quelque chose, on ne peut pas toujours trouver refuge dans l’épopée 2002, et même en 2002,on avait rien gagné. Cette génération qui, pour la plupart doit se ressaisir, se mettre devant leurs responsabilités et faire mieux,quand je dis faire mieux c’est de gagner un trophée.




Pas d’excuses pour vous, on ne vous pardonnera pas d’avoir échouer dans la mesure où, vous jouez en Europe avec des performances digne de très grands joueurs, vous rivalisez avec les plus grands. Sadio Mané présent dans le 11 la PL, Onze D’Or devant Messi et Mbappé, la comparaison Koulibaly Van Dijk est dans toutes les langues au point que Naples demande 130millions pour le libérer. Cent trente millions pour une défenseur, ça fera du sénégalais, le défenseur le plus cher de l’histoire. N’est-ce pas le PSG a fait mille et un tentatives pour recruter Gana Gueye, alors qu’est ce qui manque? La Grinta, rien que la Grinta. En terme de tactique de jeu,avec tout le Respect que j’ai envers Aliou, il ne dira ce que Klopp n’a pas encore dit à Mané ou Ancelotti à Koulibaly donc,il urge d’accentuer son discours sur un seul mot « Jooom ». Allez Gaindé